fbpx

Comment fonctionne une centrale solaire ?

Les centrales solaires, une fabuleuse idée mise à la disponibilité de la société, sont très appréciées dans le monde. Elles font partie des axes principaux de la transition énergétique. Elles nous permettent de profiter des merveilles de mère Nature en ayant de l’énergie gratuitement. Vous vous demandez certainement comment fonctionne cette stratégie énergétique. Découvrez donc le mécanisme central solaire à travers ses différentes versions.

Les centrales photovoltaïques

La centrale solaire photovoltaïque est la plus courante. Composée de silicium, qui est un élément très essentiel, ce type de centrale exige juste une bonne installation pour bien fonctionner. Elle exploite le rayonnement solaire afin d’alimenter une ferme solaire par exemple grâce aux miroirs qui orientent les flux des photons. Elle dispose de panneaux solaires capables de faire au minimum 25 ans de vie sur votre ferme solaire. À présent, quel est le mode de fonctionnement de celle thermique ?

Les centrales thermiques

Thermal power station, white smoke, blue sky background, frosty Sunny morning, Saint Petersburg

La centrale thermique est le dispositif adapté à la production d’eau chaude sanitaire. Au niveau de ce dispositif se trouvent des miroirs qui captent le rayonnement solaire en un point. Figurent également une chaudière, une turbine et un alternateur qui participent au fonctionnement de celle-ci. La chaleur obtenue grâce à ces composants et le rayonnement solaire transforme de l’eau en vapeur d’eau dans la chaudière. Celle-ci sous pression fait tourner la turbine qui entraîne un alternateur d’où l’obtention du courant électrique. Qu’en est-il maintenant des cellules thermodynamiques ?

Les centrales thermodynamiques

Ces centrales font leurs preuves dans les industriels. Après avoir transformé l’énergie solaire, elles concentrent le rayonnement solaire en un même endroit grâce aux miroirs. Un fluide né de cette concentration emmagasine une haute chaleur d’environ 400 degrés qui produit l’énergie due via l’alternateur. Les centrales thermodynamiques sont plus recommandées pour les endroits à fort ensoleillement. En cas de fort ensoleillement, l’énergie produite atteint un niveau optimal. Cependant, même sans ensoleillement, elles peuvent continuer à produire de l’électricité vu qu’elles ont des stockages de réserves. Passons au dernier type de centrale solaire.

Les centrales solaires flottantes

Un autre type de centrale a été mis en œuvre pour les zones où éventuellement les précédentes ne fonctionneront pas. Ce sont les centrales solaires flottantes. Elles fonctionnent comme les précédentes à la différence qu’elles se posent sur l’eau. Elles serviront surtout par manque d’espace au sol ou par absence de toitures. Ce moment est utile pour vous si vous détenez une parcelle se trouvant près d’un lac. Elles sont destinées à être installées sur la surface d’un lac et tiennent grâce à des flotteurs fixés sur les rives. Il s’agit d’une innovation en cours d’exploitation. D’après des études, ce dispositif peut capter 45 % de rayonnement solaire de plus que sur la terre. Elle présente d’ailleurs de fortes potentialités sur les régions montagneuses.

Somme toute, il existe plusieurs types de centrales solaires qui détiennent chacune un mécanisme de fonctionnement particulier. Si vous souhaitez donc investir dans une de ces centrales solaires, votre placement ne peut être que rentable.

 

 

This article is originally published by energie-solaire-photovoltaique.com

Inscription à LocalWay Newsletter!

Click here for more info

Articles recommandés